Consulter un «Psy»

Les différentes catégories professionnelles:

 

 

 

 

 

 

 

Le Psychologue a suivi une formation universitaire initiale de 5 ans (DESS, Master 2). Le clinicien est spécialisé dans les études psychopathologiques et cliniques. Son diplôme est attesté par le numéro ADELI dispensé par la DDASS qui tient à la disposition du public la liste des professionnels habilités à exercer. Le titre de psychologue est protégé par la loi no 85-772 du 25 juillet 1985. Il est soumis au code de déontologie des psychologues, qui implique une mise à jour régulière des connaissances théoriques et un travail continue sur la pratique.

 

 

Le Psychiatre est un médecin de formation qui s’est spécialisé dans le domaine de la santé mentale. Il peut soigner en prescrivant des médicaments. Certains psychiatres ont une formation spécifique de psychothérapeute, en général analytique, mais ce n’est pas le cas de tous. C’est le seul à être remboursé par la Sécurité Sociale.

 

 

Le Psychanalyste fait en général partie d’une société psychanalytique qui se porte garant de sa pratique. Il figure dans l’annuaire de sa société, et a suivi une psychanalyse personnelle complétée par une formation à la pratique psychanalytique. Le titre de psychanalyste n’est pas réglementé en France, il est donc important de bien se renseigner sur les références de la personne. Une psychanalyse est une démarche personnelle et longue basée sur l’élaboration des mécanismes inconscients à travers la parole.

 

 

L’appellation Psychothérapeute regroupe tous les professionnels proposant des prises en charge psychothérapeutiques. Les courants les plus importants sont la Psychanalyse, la Psychologie cognitive et comportementaliste. Ce titre n’est pas réglementé par la loi. Il peut être utilisé par des psychiatres et des psychologues, mais aussi par toute autre personne, qu'elle possède une formation adéquate ou non. Il est donc important de s'assurer que la personne à laquelle on va s'adresser est un professionnel avec une formation sérieuse.

Choisir un “ Psy “

 

 

Lorsque l’on rencontre une difficulté personnelle, et qu’elle devient trop lourde dans la vie quotidienne pour rester seul avec elle, on décide, après beaucoup d’hésitations et de réflexions, de s’adresser à un professionnel pour se faire aider. Le temps que prend cette décision peut être long, quelquefois des années. Il est d’autant plus important de bien choisir la personne, avec laquelle on part à la recherche de ses propres ressources pour se sentir mieux dans sa vie, sa famille, son entourage.

 

Le premier critère pour un bon choix est le sérieux de la personne. Renseignez-vous dans votre entourage, amis et relations, auprès d’autres professionnels, médecins, professions sociales et médicales. Un des indicateurs est le No ADELI, il garantit le fait d’être répertorié dans le registre professionnel de la DDASS.

Le cadre annoncé au premier rendez-vous doit être clair, le temps de la séance, le tarif, la fréquence…

 

Le deuxième critère est plus personnel. Pour confier ses pensées, ses doutes, ses difficultés à une autre personne, il faut se sentir en confiance et à l’aise. Il est toujours un peu impressionnant pour un patient d’entamer une démarche de cet ordre, mais l’objectif est de vous aider à mieux vous trouver vous-même. Ce qui implique un cadre, certes, mais il ne doit pas vous paraître trop imposant ou incompréhensible.

Plus votre démarche s’inscrit dans une aide à long terme, plus ce facteur est important. En cas de doute, il est préférable de consulter un, voire plusieurs autres professionnels avant de se décider.